Identifiant
Mot de passe

 

      

Nouvelle présidente au Quimper Kerfeunteun FC

 

Entretien

Gilbert Ferec, ancien président du Quimper Kerfeunteun Football-club (QKFC), et Cécile Merlette, qui lui succède.

Gilbert, pourquoi avoir choisi de quitter la présidence du QKFC ?

G. F. : Parce que je suis arrivé au bout des trois ans que je m'étais fixés en prenant la présidence. Je laisse la main sur un bilan positif : avec l'équipe dirigeante, nous avons stoppé l'hémorragie de descente et permis une montée cette saison. Le club vient également d'obtenir les labels Élite jeunes et Or pour les écoles féminines. C'est une belle reconnaissance du travail accompli.

Placer quelqu'un du monde de l'entreprise à la tête du club, c'était prémédité ?

G. F. : Tout à fait. Nous avons démarché Cécile quand nous avons intégré le réseau Efficia (réseau professionnel d'environ 240 entreprises, dont Cécile Merlette est la fondatrice, N.D.L.R.). Nous voulions avoir une ouverture sur la société et le monde économique, et bénéficier d'un regard neuf : celui d'une entrepreneuse, mais aussi d'une femme. Mais je resterai à ses côtés comme secrétaire général. C'était une condition posée par Cécile.

Cécile, que pensez-vous apporter au club ?

C. M. : Je baigne dans le foot depuis toute petite, entre un père accro et un mari qui l'est tout autant. Pour autant, sur le plan sportif, l'équipe en place sait faire, surtout avec les arrivées d'Éric Gaillard comme coach de l'équipe A et d'Yvan Le Cleach comme coordinateur sportif. Je vois un club comme une entreprise. Je vais donc gérer le côté structurel, fonctionnel et organisationnel. Et humain, bien sûr, car c'est avant tout une aventure humaine. Il s'agira d'entretenir de bonnes relations avec tous nos partenaires et de profiter de mon carnet d'adresses, pour trouver des stages ou des emplois aux joueurs, par exemple.

Quels vont être vos axes de travail ?

C. M. : Nous allons continuer la professionnalisation de l'encadrement du club, avec un passage de deux à cinq équivalents temps plein. C'est en partie dû à l'absorption du Groupement sportif et éducatif du football quimpérois (GSEFQ), dont nous allons assurer les activités : journées sport nature, stage de football, futsal... Je veux aussi créer un club entreprise, comme le Quimper volley et l'Ujap basket. C'est une condition importante pour attirer des partenaires, pour peu qu'ils y trouvent de la visibilité. C'est pour cela qu'on organisera des événements, comme un nouveau match de gala à l'automne.

Vous vouliez terminer sur une petite mise au point...

G. F. : Oui. On a nous rapporté des échos selon lesquels le QKFC serait raciste... Il n'y a rien de plus blessant et faux ! Nous accueillons des joueurs de multiples nationalités et sommes régulièrement en lien avec les associations qui s'occupent des demandeurs d'asile. Cécile a notamment trouvé une formation en alternance à un jeune Africain alors en situation irreguliere.

Prochain
Dernier
Classement
Dim 21 Octobre à 15h30
Championnat
Port Louis ESSOR 1 / Seniors A - R2
Les féminines
Ecole de foot

Marquer le soutien à votre club, c'est aussi être bénévole.. Alors rien de plus simple, cliquez sur l'image ci-dessous !

 

 

Par avance merci de votre engagement !

 

  

  

 

Web Expert Academy Version 2.0 - 2017