Identifiant
Mot de passe

 

     

Les Quimpéroises ont retrouvé le goût du succès

Il y avait un bon moment qu'on n'avait plus entendu les cris de joie retentir du vestiaire des Quimpéroises. Depuis septembre, le vieux stade de Kerhuel a repris vie. On ne soulignera jamais assez le mérite et le courage dont ont dû faire preuve les filles de Joël Canévet, qui vécurent un véritable calvaire pour leur quatrième saison en D2 Nationale. Le maintien était irréalisable après le départ du coach pour un club professionnel voisin (Brest), avec plus de la moitié de l'effectif premier dans ses bagages. De là à imaginer un tel parcours, avec une centaine de buts concédés, pour moins d'une dizaine inscrits, personne ne l'imaginait.

 

131 joueuses licenciées

Un tel événement aurait très bien pu faire vaciller tout le club et mettre au sol le travail réalisé dans la formation depuis une dizaine d'années. En répondant présents dans cet ouragan de défaites, les seniors et des dirigeants soudés ont maintenu le vaisseau à flot. Joël Canévet a pris du recul (mais il n'est jamais très loin) et c'est Sonia Fily qui est désormais la présidente de la section. Un nouveau coach, David Guéguen, ancien joueur de Kerfeunteun passé par la formation au sein du District de Calédonie. Une fidélité à toute épreuve des joueuses emblématiques du club et c'est en DH que les Quimpéroises ont retrouvé la compétition. « Malgré ce bon début de saison, notre ambition n'a pas changé. Ça reste le maintien, rappelle la présidente. Inutile de vouloir aller trop vite. On va intégrer doucement quelques U17 sans brûler les étapes. »

 

Rester invaincues

Avec six victoires et deux nuls, plus trois succès en Coupe de France pour un total de 38 buts marqués et 8 concédés, les Quimpéroises ont retrouvé le sourire. Deuxièmes ex aequo avec la réserve guingampaise, à deux points du CPB Rennes, elles paraissent bien parties pour figurer dans la partie haute du tableau. « Notre premier challenge est de rester invaincu jusqu'à la trêve, ce qui implique d'aller s'imposer dimanche à Nantes pour le premier tour fédéral de la Coupe de France, souligne le nouveau coach, mais on part dans l'inconnu face à ce nouveau venu qui balaye tout sur son passage. »

Pour répondre à la Fédération qui veut un D1 et une D2 féminines calquées sur l'élite masculine, certains clubs pros ont choisi de brûler les étapes en pillant littéralement les clubs voisins qui étaient sur la place depuis de longues saisons. Ça semble bien être le cas des Canaris qui débutent en District après avoir largement puisé dans l'effectif de Saint-Herblain. Encore des chiffres : 121 buts marqués et 0 encaissé depuis septembre, la barre paraît bien haute pour les Finistériennes.

 

André LANCIEN

Prochain
Dernier
Classement
Aucun match à venir
Les féminines
Ecole de foot

Lors de cette dernière ligne droite qui va clore la saison 2016/17, le club organise quelques animations phares comme le tournoi de l'école de foot, sixte... Pour marquer le soutien à votre club, vous souhaitez vous investir.. Alors rien de plus simple, cliquez sur l'image ci-dessous !

 

 

Par avance merci de votre participation

 

 
Conception et developpement : Web Expert Office 2015